Samedi, 30.05.2015

Ewolina: Février à fin mai 2015

 BG838. Le petit poussin de gypaète qui éclot le 20 février dans le Parc  naturel et animalier de Goldau est enregistré sous ce numéro au  registre d’élevage. Il ne porte  pas encore de nom, mais cela peut attendre. Ce qui importe maintenant, c’est les soins que lui prodiguent ses parents Hans et Mascha. Ce couple de gypaètes bien «rodé»  a déjà élevé huit oisillons durant ces dernières années. Même le déménagement intervenu juste avant la saison de reproduction, à cause de la  rénovation de la volière, n’a pas eu d’impact négatif sur le bon déroulement de l’élevage.

Le sexe du poussin est déterminé à l’âge d’un mois. Pour cela, il faut brièvement rattraper l’oisillon et effectuer un prélèvement de sang.  Chez les gypaètes, les deux sexes ont un aspect quasi identique. Le sexe des jeunes vautours ne peut donc être déterminé avec certitude qu’à l’aide de la génétique. 

A l’âge de trois mois BG838 a déjà atteint une taille telle que ses parents ne doivent plus tout le temps le réchauffer et le protéger. Le jeune gypaète passe la majorité du temps seul au nid.  Hans et Mascha se contentent  essentiellement de lui amener de la nourriture au nid.

Le 31 mai sera une journée mémorable pour BG838! Ce jour-là, elle fera le voyage avec deux autres jeunes vautours à Melchsee-Frutt, pour y être relâchée. Le jeune gypaète apprendra dans ce lieu pendant la période estivale à s’affirmer dans la nature. D’ici là, nous trouverons certainement aussi un nom adéquat pour le 838ème gypaète du programme international de gypaètes.