Mardi, 29.12.2015

Schils: Mi-septembre à décembre 2015

Notre oiseau fugueur Schils est resté fidèle aux Alpes.  Il a pris ses quartiers surtout en Suisse orientale et en Autriche. Fin octobre, le garde-faune Ueli Jörimann a pu observer Schils dans la Surselva. Il est toujours encore possible d’identifier Schils grâce aux marquages blancs sur ses ailes.

Une semaine plus tard, Urs Steger a vu Schils voler au-dessus de Flims, ensemble avec un autre jeune gypaète. Ce deuxième jeune gypaète a éclos, lui aussi, en 2014. Comme il ne porte aucun marquage visible, il doit s’agir d’un jeune gypaète éclos en liberté. Nous avons reçu des photos spectaculaires de cette rencontre, montrant une petite bagarre entre Schils et son congénère. Comme les jeunes gypaètes n’ont pas encore de territoire à défendre, ces disputes se déroulent sur un mode plutôt ludique.