Mercredi, 30.09.2015

Schils: Juilliet à mi-septembre 2015

Le gypaète barbu Schils a encore séjourné quelque temps auprès de la corniche de son relâcher à Melchsee-Frutt après sa deuxième mise en liberté.  Nous avons ainsi eu la chance de pouvoir observer quatre gypaètes barbus durant deux jours à Melchsee-Frutt. Ensuite Schils est reparti, d’abord en direction du col de Surenen dans le canton d’Uri, où Angela Hünig réussit à prendre un cliché du passage de Schils. Depuis Uri, Schils se dirige vers l’Allgovie en Allemagne en passant par l’Autriche. Il continue par la vallée d’Ötz en Autriche vers le Parc national de Stelvio et l’Engadine. C’est là que le garde-faune Daniel Godli peut l’observer près de Pontresina.

Notre GPS nous révèle quelles distances Schils a parcourues durant les deux mois depuis sa deuxième remise en liberté . Il a volé en tout 4251 kilomètres, soit 65 kilomètres par jour. La preuve que Schils s’est bien remis de son excursion en Hollande. Nous sommes rassurés qu’il séjourne à nouveau dans les Alpes au lieu de se trouver dans le Nord de l’Europe qui peut s’avérer très dangereux pour les gypaètes.